Livret de partitions offert avec votre kalimba !

Moderne et élégante, notre collection Zéphir offre une génération de kalimbas inédite.

Adorée par un très large public, notre collection Millénium fait l'unanimité par sa sobriété et sa finesse.

Évadez-vous dans un voyage hypnotique avec notre gamme de Tongue Drums aux sonorités planantes.

Somewhere Over The Rainbow | Partition Kalimba

tablature taklimba 17 lames somewhere over the rainbow

"Somewhere Over The Rainbow" est une ballade musicale.  Cette chanson est un mixte de sonorités apaisantes, réconfortantes ; certains peuvent même y voir une touche mélancolique. Les accords simples de cette mélodie nous restent en tête et nous donnent l'envie irrésistible de fredonner l'air.

Répandez de la douceur autour de vous avec notre Partition Somewhere Over The Rainbow pour Kalimba 17 lames.

kalimba tab somewhere over the rainbow

partition-somewhere-over-the-rainbow-kalimba
kalimba partition somewhere-over-the-rainbow

Les origines de la chanson

La première version du titre de cette chanson, "Over the Rainbow" est une ballade créée par le compositeur Harold Arlen, et le parolier Yip Harburg. Elle a été écrite pour le film Le Magicien d'Oz sorti en 1939 et a été chantée par l'actrice Judy Garland dans son rôle principal de Dorothé. Elle a remporté l'Oscar de la meilleure chanson originale et est devenue la chanson phare de l'actrice.

La chanson a été élue chanson numéro un du XXe siècle par l'Association de l'Industrie du Disque Américain. Plus de 75 ans plus tard, le film et la chanson sont encore dans la mémoire, et sont devenus de véritables patrimoines culturels.

magicien d'oz

Un cover mémorable

La chanson connu un autre souffle avec l'arrivée sur les ondes radios du cover du chanteur Hawaïen Israel Kamakawiwoʻole. S'accompagnant seulement au ukulélé, le chanteur a immédiatement capté son public avec une atmosphère délicate et emprunte de sérénité.
La version acoustique est devenue remarquable dès sa sortie sur son album Facing Future en 1993.

La chanson a été enregistrée à l'origine lors d'une session de démo sur l'impulsion du moment en 1988. Israël a appelé le studio d'enregistrement à 3 heures du matin, et l'ingénieur du son Milan Bertosa lui a donné 15 minutes pour arriver. Bertosa aurait déclaré : "J'ai installé des micros, j'ai fait une vérification rapide du son, j'ai déroulé la bande, et la première chose qu'il a faite, c'est "Somewhere Over the Rainbow". "Il a joué et chanté, une prise, et c'était fini."


La carrière du chanteur Honolulais pris fin à sa mort en 1997. Avec son jeu de ukulélé et l'incorporation d'autres genres, tels que le jazz et le reggae, Kamakawiwoʻole reste influent dans la musique hawaïenne.

D'autres versions virent également le jour, dont la version connue de la chanteuse guitariste américaine Eva Cassidy, avec sa version poignante "(Somewhere) Over the Rainbow". 

Message des paroles

La première version, créée pour la fameuse comédie musicale, incarne les espoirs et les rêves d'une jeune femme aspirant à un monde idéal d'amour et de joie. Celle-ci veut s'échapper d'un monde qui, à son goût, est morne et rempli de tristesse. Elle désire plus que tout au monde de voir de nouveaux horizons, et de nouvelles couleurs, "au delà de l'arc en ciel".

De façon plus générale, le texte inspire tous les rêveurs et nous invite à nous échapper dans d'autres contrées. Il en ressort une détermination à trouver un meilleur endroit, combinée à l'acceptation du fait que nous n'avons pas encore trouvé le sentiment de confort que nous recherchons depuis si longtemps. Nous n'avons pas encore trouvé notre place, mais cela ne nous empêchera pas d'essayer de la trouver. 
Il existe une vieille fable qui prétend qu'il y a un pot d'or au bout de l'arc-en-ciel. Tous ceux qui ont essayé de suivre un arc-en-ciel ont découvert que c'est impossible, l'arc-en-ciel se déplace avec nous. Au-dessus de l'arc-en-ciel est donc une métaphore pour trouver sa fortune
Pour Israël, militant de la souveraineté hawaïenne, sa version se situe bien à côté des chansons d'amour pour sa patrie et de désir d'améliorer le statut de son peuple. Sa version parle de force d'âme et de dignité sous un lourd fardeau.

 

La chanson a été également adoptée par les soldats américains présents en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle représentait pour eux le profond souhait de retrouver leur patrie, qui, après des années de bataille, leur semblait tel un rêve lointain, derrière un arc-en-ciel. 
Dans les années 1970, cette chanson eut un impact symbolique, au moment de la révolution homosexuelle et de la Gay Pride dans les émeutes de Stonewall, l'arc-en-ciel étant le signe de la communauté LGBT.

Collection de Kalimbas 17 lames

 

Voici un cover au kalimba de Somewhere Over The Rainbow :

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rechercher