Livraison Gratuite en Europe

Moderne et élégante, notre collection Zéphir offre une génération de kalimbas inédite.

Adorée par un très large public, notre collection Millénium fait l'unanimité par sa sobriété et sa finesse.

Évadez-vous dans un voyage hypnotique avec notre gamme de Tongue Drums aux sonorités planantes.

La passion d'un instrument de musique

Derrière Hluru Kalimba se trouve une équipe jeune et dynamique, voulant partager son amour pour le kalimba, instrument de musique ultime de bien-être et de détente. D’origine africaine, nous avons voulu réinventer ce petit instrument de musique lamellophone, connu sous le nom traditionnel de “mbira”. Depuis 6 ans, notre désir est d’apporter gaieté et émerveillement à chaque amoureux de la musique ( et également chaque curieux ! ) en donnant le meilleur de notre savoir-faire.

kalimba hluru 21 lames celeste

Pourquoi choisir nos Kalimbas ?

Les kalimbas Hluru ont immédiatement séduit le grand public par leurs sons doux et relaxant, pouvant même être utilisés lors de séances de méditation.

Par leurs vertus calmantes, ils sont également un excellent moyen pour travailler sa concentration, sa mémoire, et vous faire voyager dans un monde aux sonorités enchantées.

Pas besoin de pré-requit musical pour vous lancer, nos kalimbas sont extrêmement faciles à apprendre et sauront vous satisfaire dès qu’ils seront entre vos mains.

Légers et petits, vous pourrez les emmener partout avec vous : en soirée, dans la nature, chez vos amis...

6 choses à savoir avant d'apprendre à jouer du kalimba

Le kalimba est sans aucun doute un instrument original et mystérieux !

Beaucoup de questions à son sujet son posées : comment jouer du kalimba ? Quel modèle faut-il choisir ? Est-ce facile d'apprendre cet instrument ?

Nous avons donc spécialement créé un mini-guide qui saura vous orienter avant l'achat de votre piano à pouces.

Devenir musicien n'a jamais été aussi facile !

Kalimba Hluru Utopia

Les meilleurs kalimbas pour débutant

Que vous soyez musicien averti ou débutant, nos kalimbas ont été pensés pour être accessibles quel que soit votre niveau. Ceux-ci disposent d’un kit de démarrage, afin que votre apprentissage soit plaisant et amusant. Pourquoi ne pas également offrir ce superbe instrument à un proche pour son anniversaire ?

Vous êtes étudiant ? Découvrez pourquoi vous devriez vous munir d'un kalimba !
Voici toutes les astuces qui vous aideront à faire mieux sonner les lames courtes de votre kalimba !
Le piano et le kalimba sont-ils similaires ? Découvrez ce qui les différencie dans cet article !
En savoir plus sur les kalimbas

Origines du Kalimba



Le Kalimba est une version moderne du piano à pouce africain. Ce mystérieux petit instrument, né en Afrique Subsaharienne, a traversé les siècles, les générations et les continents. Le kalimba, a vu s'être attribué moult termes pour le désigner. Ainsi, celui-ci fut appelé Mbira, Libemke, ou bien encore Marimba. Tous ces instruments sont de la famille des lamellophone, plus particulièrement des piano à pouces.


Qu’est-ce-qu’un Mbira ? :


Le mbira est un instrument traditionnel créé au Zimbabwe. Il existe deux grandes variations de Mbiras, toutes deux ayant des usages historiques différents.


Le Mbira Dzavadzimu


Le premier variant est la Mbira Dzavadzimu . Cet instrument comporte 22-28 notes disposées sur deux rangées. Cette variante trouve son origine dans le peuple Shona du Zimbabwe.

Le Mbira Dzavadzimu fait en fait partie intégrante des cérémonies religieuses Shona, et par la suite de la culture et de la religion des Shona . Il est également sacré. Comme le nom "voix des ancêtres" l'indique, il est utilisé pour faciliter la communication avec les esprits ancestraux.


Le Mbira Nyunga Nyunga


Le Mbira Nyunga Nyunga est une autre variante du Mbira de la province du Manicaland au Zimbabwe. Cette variante ne possède que 15 lames la plupart du temps. Contrairement au Mbira Dzavadzimu, le Mbira Nyunga Nyunga ne date que des années 1960.

Le but principal du Mbira Nyunga Nyunga est le divertissement lors de réunions sociales. La construction est essentiellement la même, moins le trou de son que l'on trouve dans le Mbira Dzavadzimu.


Qu’est-ce-qu’un Kalimba ? :


Les Kalimbas sont également d'origine zimbabwéenne. Grâce à la riche histoire des Mbiras, ces instruments ont finalement engendré plusieurs autres instruments. À savoir le Kalimba. Bien qu'ils aient un nombre variable de lames (en général entre 7 et 21 lames), et qu'ils aient un aspect différent d'une région à l'autre.


Le Kalimba est une sorte de mélange de caractéristiques de plusieurs instruments de piano à pouces. Mais grâce à cet instrument, le monde entier a pu faire l'expérience des pianos à pouces africains traditionnels.

Alors que les Mbiras africains ont des centaines d'accords différents, les Kalimbas n'ont généralement que quelques accords diatoniques (en tonalité). Le sol est une tonalité occidentale très courante et c'est avec cette tonalité que les Kalimbas Hugh Tracey étaient accordés. Le do majeur est une autre tonalité occidentale populaire. Les lames peuvent être accordées comme le musicien le souhaite, mais ces tonalités standard sont plus courantes.

En raison de la gamme diatonique du kalimba, chaque combinaison de deux notes crée une intervalle diatonique, ce qui facilite la création d'harmonies.


Qui à créé le Kalimba ?


Entre le mbira et le kalimba, un très long lapse de temps s’est écoulé. Il a fallu attendre l’arrivée en Afrique du musicologue pionnier Hugh Tracey, qui a entendu le mbira pour la première fois alors qu'il était jeune et qu'il travaillait dans une ferme au Zimbabwe, dans les années 1920. Il aimait son originalité, sa compagnie et était fasciné par ses motifs sonores. Pour lui, l'essence de la musique africaine était résumée dans ce petit instrument vivant que l'on pouvait tenir dans ses mains. Désireux de partager sa découverte, il a fini par développer sa propre version, le Kalimba, dans les années 1950. Il les a accordés sur une gamme occidentale, afin de permettre aux musiciens du monde entier de profiter de l'instrument.


Comment Fonctionne le Kalimba ?


Le kalimba est un instrument de percussion africain  dont les notes sont générées par la vibration de lames métalliques  de différentes longueurs fixées à une table d'harmonie ou à une caisse de résonance. Il fait partie des lamellaphones africains. Qu'est-ce qu'un lamellaphone , vous demandez-vous ? Eh bien, un lamellaphone fait partie de la famille des idiophones , mais s'applique spécifiquement aux sons créés en pinçant une série de fines bandes métalliques attachées à une extrémité. Contrairement à une corde vibrante ou à un tuyau d'orgue, la structure harmonique est anharmonique, c'est-à-dire que les fréquences harmoniques (qui déterminent la qualité du son) ne sont pas de simples multiples entiers de la fréquence fondamentale (qui détermine la hauteur). Le rapport entre la première harmonique et la fondamentale est de l'ordre de 5,3 à 5,9, selon la géométrie des lames.


Combien de temps pour apprendre le Kalimba ? :


Ce n'est absolument pas un secret de dire que que le kalimba est l'un des instruments les plus faciles à apprendre ! Contrairement au piano ordinaire, vous n’aurez pas des dizaines de touches, des accords et des gammes complexes à apprendre. Les mouvements sont simples et très agréables, et ceux-ci donnent des résultats immédiats.

Cela signifie que les débutants qui possèdent même un soupçon de musicalité peuvent apprendre à jouer quelque chose en quelques minutes !
Bien sûr, si vous souhaitez devenir un expert, vous aurez besoin de temps et de pratique. Si les bases de l'instrument sont simples, les techniques plus avancées ne sont pas aussi faciles à apprendre. Inutile de dire que c'est encore une fois plus simple que d'apprendre le violon ou le piano.


D’ou vient le Kalimba ?


Afin de comprendre la provenance de cet instrument de musique, il faut revenir des siècles en arrière. Les fouilles archéologiques indiquent que cet instrument existait déjà 1000 ans avant JC en Afrique Subsaharienne. Néanmoins, le kalimba n’était pas encore exactement né, le mbira était son ancêtre.

Contrairement au guembri des Gnawas, ou au sitar hindou, le mbira, n'est pas l'instrument d'un seul peuple. Bien que les Shona du Zimbabwe la connaissent en tant que telle, elle trouve de nombreux foyers sous différentes formes : le likembé au Congo, le Kisanji en Angola, la sanza au Cameroun ou le marimbula dans son itération caribéenne.

Instrument traditionnel migrateur, le mbira a suivi les chemins de l'esclavage jusqu'en Amérique latine et en Jamaïque, où il a connu une renaissance en tant que boîte à rhumba - non loin de la sanza basse présente dans certains calypso et mento ruraux notamment.

    Rechercher