Livret de partitions offert avec votre kalimba !

Moderne et élégante, notre collection Zéphir offre une génération de kalimbas inédite.

Adorée par un très large public, notre collection Millénium fait l'unanimité par sa sobriété et sa finesse.

Évadez-vous dans un voyage hypnotique avec notre gamme de Tongue Drums aux sonorités planantes.

Kalimba et musicothérapie

kalimba musicothérapie

Le kalima est un petit instrument reconnu pour ses nombreuses vertus, apportant bien-être et réconfort. Ses douces sonorités nous rappellent notre enfance et nous plongent dans une harmonie parfaite. Le kalimba, en plus de présenter un impact positif sur le plan mental, recèle également de bienfaits sur le plan physique.

Découvrez l'utilisation du kalimba thérapeuthique :

  • Présentation de la musicothérapie
  • Bienfaits du kalimba 
  • Exercices thérapeuthiques avec un kalimba

Qu'est-ce que la musicothérapie ?

musicotherapie en groupe

La musicothérapie est un type de thérapie artistique expressive qui utilise la musique pour améliorer et maintenir le bien-être physique, psychologique et social des individus. Elle comprend un large éventail d'activités, telles que l'écoute de la musique, le chant et la pratique d'un instrument de musique. Le domaine de la musicothérapie adapte continuellement de nouvelles musiques, interventions et instruments pour offrir des possibilités thérapeutiques au nombre croissant de populations particulières.

À qui est destiné la musicothérapie ?

cours de musicothérapie

La musicothérapie peut bénéficier à un large public de profils différents. Notamment les enfants, adolescents, adultes et personnes âgées souffrant de troubles émotionnels, des troubles du développement et de l'apprentissage la maladie d'Alzheimer et d'autres affections liées au vieillissement, des problèmes de toxicomanie, des lésions cérébrales, des handicaps physiques et des douleurs aiguës et chroniques, y compris les femmes enceintes.

La place du kalimba en musicothérapie

joueur de kalimba

La sédation et les médicaments peuvent être administrés pour prévenir l'hypertension ; cependant, les techniques de musicothérapie offrent une alternative naturelle et holistique.
Le kalimba et le sansula ont récemment été mis en œuvre dans divers cadres de thérapie musicale avec des interventions telles que : la création de musique active, des exercices de relaxation et des performances musicales individuelles ou de groupe. Les musicothérapeutes utilisent le kalimba comme un moyen d'améliorer la communication, d'accroître la cohésion du groupe, d'encourager la créativité par la création musicale spontanée et de s'exprimer autrement.

Le kalimba et le sansula ont tous deux montré des résultats efficaces lorsqu'ils sont utilisés avec des personnes souffrant de lésions cérébrales traumatiques, dans le cadre de séances de groupe et individuelles. Les lésions cérébrales présentent des niveaux de fonctionnement variables ; cependant, ces instruments s'adaptent à tous les niveaux de capacités et sont faciles à jouer tout en favorisant la motricité globale et fine.
Concernant la développement cérébral chez les enfants, les psychologues attestent de l'importance du développement bilatéral, c'est-à-dire du développement des deux côtés du cerveau. Notre cerveau droit contrôle notre côté gauche, et est responsable de notre intuition, de notre créativité, de notre inventivité et de notre pensée latérale. Comme nous devons construire des mélodies au kalimba en utilisant les deux mains, nous sommes obligés d'exercer notre cerveau droit. Il n'y a pas beaucoup d'activités dans nos vies modernes qui nous permettent de faire cela.

Les exercices au kalimba lors d'une séance de musicothérapie

Kalimba et relaxation

cours de kalimba

Dans un groupe, les patients jouent successivement du kalimba pour former des progressions d'accords. Les patients attendent leur tour pour jouer en même temps que le thérapeute, qui leur indique les changements d'accords. La guitare, le piano et d'autres instruments ajoutent également une qualité d'accompagnement agréable.

Le son esthétique du kalimba facilite avec succès la relaxation. Pour une relaxation musculaire progressive, le kalimba est placée sur chaque partie du corps, décrite par le thérapeute, pour que le client se concentrer sur la zone à détendre. Il est préférable, dans ce cas, d'utiliser des kalimbas sur plaque, car les vibrations se diffuseront largement plus facilement dans le corps.

Le massage vibro-tactile est une autre méthode de relaxation, qui peut être exécutée (avec la permission du patient) en plaçant le kalimba sur le dos du client et en jouant lentement pendant que les vibrations massent la colonne vertébrale et les muscles environnants. Le kalimba est simple à manipuler, et permet de diriger une exercice de relaxation sans venir perturber la qualité du son.

Kalimba et langage émotionnel 

kalimba et méditation

Lors de séances individuelles, le kalimba peut être joué avec d'autres instruments. La musique créée sert à exprimer des pensées et des émotions en l'absence de mots. Une intervention thérapeutique appelée "Kalimba Conversation" favorise la réalisation d'objectifs à tour de rôle : pendant que l'un joue, un autre écoute, puis les participants passent à l'enchaînement non verbal dans la musique.

Pour le "Kalimba Mirroir", une personne joue une courte phrase musicale et l'autre imite la phrase en retour ; puis les participants changent de leader.

Voici le témoignage d'un patient ayant subi un traumatisme crânien :

"J'aime utiliser le kalimba dans un groupe de musique parce qu'on peut tous  jouer ensemble et ça sonne vraiment bien !Je n'ai joué du kalimba que quelques fois, et j'aime ça parce qu'à chaque fois je peux créer une nouvelle mélodie qui sonne différemment de ce que je jouais avant."

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager à vos amis et nous partager vos expériences avec le kalimba en commentaire ! 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rechercher