Livret de partitions offert avec votre kalimba !

Moderne et élégante, notre collection Zéphir offre une génération de kalimbas inédite.

Adorée par un très large public, notre collection Millénium fait l'unanimité par sa sobriété et sa finesse.

Évadez-vous dans un voyage hypnotique avec notre gamme de Tongue Drums aux sonorités planantes.

Le piano et le kalimba sont-ils similaires ?

le piano et le kalimba sont-ils similaires ?

Un joueur de kalimba a récemment témoigné :
"J'ai beaucoup de mal à jouer avec mon kalimba. J'ai pris des leçons de piano dans mon enfance pendant trois ans et je pense que c'est là que réside le problème. Existe-t-il une astuce pour m'aider à donner un sens à la lecture de la musique du kalimba par opposition à la lecture de la musique du piano ?"

kalimba piano touches

Le kalimba et le piano sont des instruments très différents ! Deux grandes différences entre eux sont que le kalimba n'a qu'un petit sous-ensemble des notes que le piano a, et les notes sur le kalimba sont arrangées d'une manière qui est fondamentalement différente de l'arrangement sur le piano.

Alors que l'introduction générale à la musique que vous avez acquise lors de vos cours de piano vous sera utile pour jouer du kalimba, la mémoire musculaire spécifique (et la façon dont vous pensez à la lecture et à l'interprétation de la musique) que vous avez développée en jouant du piano n'est pas pertinente pour jouer du kalimba.

Kalimbas diatoniques

kalimba diatonique

Tous les kalimba ne sont pas des kalimba diatoniques, mais la plupart des kalimbas que vous pouvez trouver aujourd'hui sont des kalimbas diatoniques. "Diatonique" est un mot fantaisiste qui signifie que le kalimba n'a que les notes d'une gamme majeure - vous savez, "Do Re Mi Fa So La Si Do". Il peut avoir une octave, deux octaves, ou plus, mais il doit avoir toutes ces notes, et il n'aura pas d'autres notes. Il y a cinq endroits où d'autres notes (bémols et dièses) se trouvent entre ces notes - entre "Do" et "Ré" par exemple. Ce sont les "notes noires" du piano, et elles sont absentes sur un kalimba diatonique.

Les kalimba diatoniques sont comme les notes blanches du piano
En parlant de cela, une façon simple de penser aux kalimbas diatoniques est de dire qu'ils ont juste les notes blanches du piano - do, ré, mi, fa, sol, la, si, do - mais pas de notes noires comme fa#/gb (le petit "b" indique un bémol) ou do#/db. Un kalimba qui possède toutes les notes, tant les notes blanches que les notes noires, est appelé un kalimba chromatique.

La clé de Sol a un dièse, le Fa#. Cela signifie que l'Alto en Sol a ce Fa#, mais le type de gamme que joue le kalimba Alto est le même que le type de gamme joué par les notes blanches du piano - Do, Ré, Mi, Fa, So La, Ti, Do.
Le kalimba alto est un instrument diatonique. Ainsi, bien qu'il ait un dièse dans sa gamme, il joue la gamme diatonique de sol. Ce qu'il faut retenir : Vous pouvez avoir un kalimba diatonique dans n'importe quelle tonalité, et vous pensez au kalimba comme s'il s'agissait des notes blanches du piano.

La gamme limitée du kalimba

notes piano

Une autre différence évidente entre le piano et le kalimba est la gamme, ou la distance entre les notes les plus basses et les plus hautes. Non seulement il manque plusieurs notes entre les notes jouées par le kalimba, mais les notes du kalimba ne vont pas très bas ou très haut. Un kalimba typique de 17 notes en do va de C4 à E6, alors que le piano de 88 notes va de A0 à C8 (Les chiffres représentent l'octave sur le piano. A0 est la note la plus basse. C4 est le do central, et il y a 8 octaves). La gamme limitée du kalimba devient un problème parce que certaines mélodies ne s'adaptent pas bien au kalimba, et si vous essayez d'arranger de la musique de piano commune (c'est-à-dire, la mélodie et l'accompagnement de notes basses), vous devrez faire quelques adaptations sur le kalimba - par exemple, les notes de la main gauche du piano peuvent avoir besoin d'être transposées vers le haut d'une octave ou deux, ou autrement modifiées, pour s'adapter au kalimba.

Disposition alternée des notes

notes kalimba

Mais la différence la plus essentielle entre le kalimba et le piano est la façon dont les notes sont disposées. Le piano a une disposition linéaire des notes. Les notes basses sont à gauche et les notes hautes sont à droite. Il n'y a aucune ambiguïté. Vous pouvez en fait calculer exactement où chaque note doit se trouver. C'est totalement logique. En apprenant à jouer du piano, votre cerveau finit par intérioriser cette structure - une corrélation directe entre la hauteur et l'emplacement sur le clavier du piano. De plus, il existe une relation très claire et simple entre les notes de la notation linéaire de la portée et la disposition linéaire des notes sur le piano.

Mais le kalimba a une disposition bi-linéaire des notes. Les notes basses sont au centre, tandis que les notes hautes se trouvent à l'extrême gauche ET à l'extrême droite. En regardant le diagramme en haut de cet article, vous pouvez voir que la moitié des notes blanches se retrouvent sur le côté droit du kalimba, avec les notes plus aiguës à droite ; et la moitié des notes blanches se retrouvent sur le côté gauche du kalimba, avec les notes plus aiguës à gauche - et cela est tout à fait différent de tout ce que vous avez appris au piano.

Pour jouer une gamme sur le kalimba, vous devez faire des zigzags d'avant en arrière. La plupart des mélodies contiennent des segments de la gamme, ce qui signifie que vous devrez devenir bon à jouer les gammes. D'une certaine manière, la gamme est l'une des choses les plus difficiles sur le kalimba, car vous sautez du côté droit, au côté gauche, et de nouveau au côté droit. C'est relativement facile lorsque vous êtes sur les notes basses au centre de la kalimba, car vous n'avez pas à sauter très loin. Cependant, lorsque vous montez de plus en plus haut sur le kalimba, chaque saut d'un côté à l'autre devient plus important et plus sujet à l'erreur. 

Astuce : lorsque vous montez ou descendez la gamme, ne pensez pas à passer d'une lame de gauche à une lame de droite. Souvenez-vous plutôt de l'endroit où chacun de vos pouces a joué la dernière note. La prochaine lame que votre pouce gauche jouera sera une lame plus loin que la dernière qu'il a jouée.

Quelle est la différence entre la tablature du kalimba et la notation de partition au piano ?

partition kalimba et piano

Une réponse courte est la suivante : la notation sur la portée indique directement la hauteur, qui est simplement liée à la manière linéaire dont les notes du piano sont disposées. La tablature du kalimba correspond directement aux lames physiques de votre kalimba sur lesquelles vous devez appuyer pour jouer le morceau. 

La notation sur portée se lit de gauche à droite sur la page, tandis que la tablature du kalimba se lit de bas en haut sur la page. La tablature ressemble exactement au kalimba réel et est une fonction de l'emplacement physique ET du temps. En quelques sortes, la lecture d'une tablature de kalimba est plus simple que la lacture d'une partition pour piano.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rechercher