Livret de partitions offert avec votre kalimba !

Moderne et élégante, notre collection Zéphir offre une génération de kalimbas inédite.

Adorée par un très large public, notre collection Millénium fait l'unanimité par sa sobriété et sa finesse.

Évadez-vous dans un voyage hypnotique avec notre gamme de Tongue Drums aux sonorités planantes.

Comment faire bien sonner les lames courtes ?

Comment faire bien sonner les lames courtes ?

La plupart des kalimbas ont du mal à jouer clairement leurs notes aiguës
Nous voulons tous que toutes les notes de notre kalimba sonnent clairement, avec une belle vibration. Mais sur la plupart des kalimbas, les notes les plus aiguës peuvent avoir un sérieux manque de résonance.

Apprenez les différentes façons d'ajuster les lames pour améliorer leur son.

Pourquoi les lames courtes vibrent si peu ?

kalimba esthetique

Il existe des limites physiques à la gamme de notes qu'un kalimba peut jouer. Si vous essayez d'allonger votre lame la plus basse, la plus longue, elle jouera une note plus basse - mais plus vous descendez, moins la note sonne bien, car vous essayez de jouer une note en dessous de la fréquence de résonance la plus basse du corps du kalimba.

De même, si vous regardez votre lame la plus courte et la plus haute et que vous la poussez vers l'intérieur pour raccourcir la longueur de vibration, la note sera plus haute, et elle cessera de résonner complètement.

Le problème est que la note la plus aiguë de votre kalimba est déjà sur le point de perdre sa résonance, juste de la façon dont elle est accordée. 

Pourquoi les notes supérieures de la kalimba sont-elles si courtes, pour ainsi dire ? Pour soutenir des vibrations à haute fréquence, le corps du kalimba et le mécanisme de support des lames doivent être très rigides. Pensez-y : si vous avez un kalimba à caisse de résonnance, la partie la plus rigide du corps se trouve sur les côtés gauche et droit - le bois de la face est soutenu par le bois latéral de la boîte, créant un support plus rigide pour les lames vibrantes. Cependant, si vous essayez d'accorder une des lames au centre du kalimba sur une note aiguë, vous constaterez que le bois de façade seul, sans le soutien du bois latéral, ne supporte pas une vibration à si haute fréquence.

Ajustez votre technique de jeu pour améliorer les notes aiguës

kalimba 17 lames

Vous avez probablement besoin d'ajuster votre jeu de kalimba pour répondre à la nature fondamentale de l'instrument. Consultez ces trois conseils pratiques pour améliorer le son des notes aiguës :

1.  Jouer plus rapidement les notes aiguës 

Alors que jouer des notes longues fonctionne assez bien dans la gamme moyenne et basse du kalimba, tenir une note haute ne fonctionne pas, car les notes hautes ne tiennent pas. D'un autre côté, si vous jouez des passages rapides avec les notes aiguës, cela fonctionne en fait très bien, parce que les notes aiguës s'éteignent rapidement et ne restent pas longtemps, laissant de l'espace sonore pour les notes suivantes. Parfois, les passages rapides de notes dans le bas de la gamme et dans le médium donnent une texture très dense - mais les passages rapides dans les notes aiguës donnent une texture légère et moelleuse.

2.  Appuyer plus fort sur les lames courtes

Une autre façon d'ajuster votre jeu consiste à appuyer sur les notes aiguës systématiquement plus fort que les notes médianes ou graves. En fait, comme les notes aiguës ne résonneront pas ou ne resteront pas très longtemps, vous devez faire parler chacune d'entre elles en leur donnant un bon "coup de pouce". Si vous appuyez trop fort, vous obtiendrez une situation désagréable de "slap-back", et le son sera mauvais. Vous devez donc apprendre les limites de l'instrument, puis les réduire un peu pour rester dans les limites des paramètres de fonctionnement.

3.  Jouer moins fort sur les lames plus longues

Une troisième façon d'ajuster votre jeu pour aider les notes aiguës à être entendues : vous pouvez jouer intentionnellement les notes graves avec moins de force, de sorte que lorsque vous arrivez aux notes aiguës, vous avez un peu plus d'espace pour travailler.

Toutes ces techniques reflètent une compréhension subtile et profonde de votre instrument. Si vous n'avez pas ce genre de relation avec votre kalimba, il est peut-être temps de creuser davantage pour comprendre exactement comment il veut être joué.

Ajustez les lames de votre kalimba

kalimba mains

Si vos notes les plus aiguës ne sont pas musicales même après les avoir bichonnées avec votre style de jeu, voici quelques autres choses que vous pouvez essayer.

Il semble qu'une lame puisse se coincer. Cela peut être dû à de la poussière, ou tout autre petite chose s'étant logée près du haut de la lame.

Vous trouverez peut-être qu'en déplaçant la lames un peu vers la droite, ou peut-être un peu vers la gauche, et en la replaçant dans une position légèrement différente, vous améliorerez le son de la lame - cherchez l'orientation optimale de celle-ci, et installez-la dans une orientation optimale. Bien sûr, vous devrez peut-être aussi déplacer un peu les lames voisines pour garder un espacement plus ou moins régulier entre les lames.

Le simple fait de jouer du kalimba va également détendre les lames qui ne sonnent pas. Un kalimba tout neuf aura souvent quelques notes "nasales", et après avoir joué modérément fort pendant plusieurs jours, ces notes sonneront mieux.

La lame bourdonne, que faire ?

kalimba joueur

Il existe un certain nombre de techniques pour réparer les bourdonnements. La technique du papier ne fonctionne jamais bien sur les notes les plus aiguës. La technique du papier de verre vaut la peine d'être essayée pour les notes les plus aiguës. En se déplaçant de gauche à droite pour trouver une position différente, on replace la lame et on améliore souvent le son. Tourner la lame dans le sens des aiguilles d'une montre ou dans le sens inverse est utilisée pour réduire ou éliminer le bourdonnement sur les notes les plus aiguës. Saisissez l'extrémité de la lame avec une pince à bec et essayez de faire tourner la lame dans le sens des aiguilles d'une montre. Si le son est pire, essayez de tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

Orientation de l'ongle du pouce

piano a pouces

Imaginez que vous avez un long ongle de pouce. Si vous touchez la lame avec l'ongle presque parallèle à la dent, vous ne pincez pas seulement la Apprenez les différentes façons d'ajuster les lames pour améliorer leur son, mais aussi l'ongle de votre pouce ! Et l'ongle de votre pouce n'est pas aussi rigide dans cette orientation, ce qui peut produire un son terne et mou. Si nous voulons jouer avec les lames les plus courtes et les plus rigides, nous devons pincer plus fermement. Et comment faire cela avec l'ongle du pouce ? Au lieu de pincer avec l'ongle du pouce à plat et parallèle à la dent, orientez vos ongles vers le bas de façon à ce qu'ils soient presque perpendiculaires aux lames. Dans cette orientation, vos ongles sont bien rigides.

Utiliser des protèges-ongles

kalimba lames

Il est possible d'obtenir un meilleur son en jouant avec des protèges-ongles qu'avec des ongles naturels. En effet, si vous ne vous faites pas pousser les ongles, ou avez du mal à obtenir des ongles suffisamment durs, l'option du protège-ongle est dans doute une meilleure option pour vous.

Selon vous, quelle est la meilleure façon de bien faire sonner une lame courte ? Partagez-le nous en commentaire !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rechercher